Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services Communaux / Actualités / COVID / Interdiction des voyages non essentiels

Interdiction des voyages non essentiels

Les voyages à des fins récréatives/touristiques à destination et en provenance de la Belgique sont interdits du mercredi 27 janvier au lundi 1er mars 2021. L’interdiction de voyager sera contrôlée tant au niveau du trafic routier, aérien, maritime que ferroviaire.

Les personnes qui se rendent en Belgique et en reviennent doivent être en possession d’une déclaration sur l’honneur. Un modèle de formulaire sera fourni par la ministre de l’Intérieur. La déclaration sur l’honneur doit être liée au formulaire de localisation des passagers (« Passenger Location Form », PLF) des passagers et être étayée par les documents nécessaires.

Passenger Locator Form (PLF)

En ligne

En PDF

Déclaration sur l'honneur FR

Verklaring op eer NL

Aussage unter Eid DE

Sworn statement EN

 

Pendant la durée de l’interdiction, seuls les déplacements essentiels sont autorisés. Concrètement, il s’agit des motifs suivants.

Raisons familiales impérieuses

– Regroupement familial

– Visites à un conjoint ou partenaire qui ne vit pas sous le même toit, dans la mesure où des preuves plausibles d’une relation stable et durable peuvent être fournies

– Déplacements liés à la co-parentalité, mariages civils et religieux, funérailles ou crémations (des alliés ou proches).

Raisons humanitaires

– Les déplacements pour des raisons médicales et la poursuite d’un traitement médical

– Assistance à une personne plus âgée, mineure, handicapée ou vulnérable

– Visite à des proches en soins palliatifs

Raisons d’étude

– Les voyages des élèves, étudiants et stagiaires qui participent à un échange dans le cadre de leurs études

– Les chercheurs ayant un contrat d’hébergement.

Pour les frontaliers

– Déplacements liés à la vie quotidienne pour des activités qui sont également autorisées en Belgique ;

– Raisons professionnelles pour l’exercice de l’activité professionnelle

Divers

– Les soins aux animaux, les déplacements dans le cadre d’obligations juridiques (si elles ne peuvent pas être accomplies de façon numérique), les réparations urgentes pour la sécurité d’un véhicule et les déménagements sont également considérés comme essentiels.